Tortue et Asthme : Faire de l’asthme et être propriétaire d’une tortue ?

asthme et tortue compatible

Dans cet article vous apprendrez si tortue et asthme sont compatible à l’inverse de bons nombres d’animaux de compagnie.

L’une des réalités les plus décourageantes auxquelles sont confrontées les personnes asthmatiques est qu’il est souvent impossible de garder un animal de compagnie. Le problème de l’irritation pulmonaire causée par les squames d’animaux domestiques est plus prononcé chez les animaux à fourrure comme les chats et les chiens, non pas à cause de leurs poils, mais à cause des protéines contenues dans les squames et autres substances excrétées par l’animal.

L’un des grands avantages des tortues, et des reptiles en général, est qu’elles ne posent généralement pas de problème d’asthme.

tortue hermann

En effet, étant dépourvues de poils et de plumes, et n’ayant pas la peau d’un mammifère, les tortues produisent peu, voire pas du tout, de squames irritantes.

Cependant, peu probable n’est pas la même chose qu’impossible, et un mauvais entretien du reptile à carapace pourrait entraîner des urates secs, des excréments et peut-être même de la peau perdue causant des irritations si elles ne sont pas nettoyées immédiatement, mais plutôt laissées à sécher et à suppurer. Ceci est particulièrement problématique si la tortue est gardée à l’intérieur.

Asthme causé par le substrat poussiéreux des enclos de la tortue

À condition que vous vous occupiez de vos tortues et de leurs excréments, l’autre grande source potentielle d’irritation pulmonaire provient du substrat que vous utilisez dans l’intérieur du terrarium ou de l’aquarium pour tortue. Le fait d’être à l’intérieur dans l’environnement sec et chaud d’une maison signifie que les substrats peuvent facilement se dessécher et devenir poussiéreux.

Le substrat le plus couramment utilisé est un mélange de terreau et de sable de jeu, qui reproduit à peu près correctement l’habitat d’une tortue à l’état sauvage grâce à sa fermeté et à sa capacité à faciliter l’enfouissement.

Cependant, sous la lumière d’une lampe UV et chauffante pour tortue terrestre dans une maison sèche, il ne faut pas longtemps pour que l’humidité d’un substrat à base de terre s’évapore, laissant derrière elle un sous-produit poussiéreux.

enfant asthmatique et tortue

Ce problème est facilement résolu en humidifiant le substrat, bien qu’il y ait des substrats qui seront décomposés par l’humidité et qui produiront plus de poussière. Par exemple, les granulés de paille sont une bonne alternative à la terre, mais ils deviennent très poussiéreux lorsqu’ils se décomposent à cause de l’humidité et du séchage.

D’autres substrats, comme les copeaux de bois ou le papier déchiqueté, ne produisent pas autant de poussière que les substrats à petites particules comme la terre, mais ils ne sont pas recommandés pour un certain nombre d’autres raisons, notamment parce qu’ils présentent un risque de blessure externe, de compactage du tube digestif en cas d’ingestion, voire d’étranglement.

Consultez ici un guide complet sur le régime alimentaire de la tortue.

Quel substrat choisir pour la tortue tout en réduisant les risques de crise d’asthme ?

Moins courant et pourtant bien plus efficace, la fibre de noix de coco constitue un substrat idéal pour la tortue. Il répond à tous les critères d’un habitat favorable à la parfaite santé du reptile facilement humidifiable pour réduire les risques de poussière à 0% !

D’ailleurs un substrat meuble comme la fibre de noix de coco est parfaitement adapté lorsque votre tortue se retourne sur son dos. Voici un article abordant le sujet de la tortue qui se retourne et sa signification : ICI

tortue et asthme : trois tortues domestiques

Gardez votre tortue à l’extérieur si possible

Pour autant qu’elles aient plus de quatre ou cinq ans, les tortues devraient être gardées à l’extérieur autant que faire se peut, notamment parce que l’accès à la lumière naturelle du soleil, à l’air frais et à plus d’espace pour se déplacer leur permet d’avoir une existence beaucoup plus saine et plus heureuse.

Une vie en plein air est non seulement bonne pour votre tortue, mais aussi pour votre propre santé. Les particules de poussière et de squames sont beaucoup plus facilement dispersées et diluées à l’extérieur, alors qu’à l’intérieur, dans un espace confiné, elles peuvent persister beaucoup plus longtemps.

tortue exterieure idéale pour asthme

Tortue et asthme : les précautions à prendre

Si vous souffrez d’asthme mais que vous ne voulez pas être limité par votre état, vous pouvez tout de même prendre plaisir à élever une tortue en suivant quelques étapes simples.

Outre le fait de garder un enclos propre, sans poussière, et, idéalement, de garder votre tortue à l’extérieur, essayez les mesures suivantes lorsque cela est possible :

  • Demandez à quelqu’un d’autre qui n’est pas asthmatique de nettoyer le compartiment, et tenez-vous bien à l’écart pendant qu’il le fait. Demandez-lui également de passer l’aspirateur par la suite.
  • Gardez un vaporisateur d’eau à côté du compartiment de votre tortue et humidifiez le substrat du sol tous les jours.
  • Nettoyez quotidiennement les salissures évidentes
  • Effectuez un nettoyage en profondeur et un changement complet du substrat toutes les 2 à 3 semaines.
  • Pour finir, n’oubliez pas de nettoyer l’extérieur du compartiment comme vous le feriez pour n’importe quel autre meuble de votre maison, mais veillez à ne pas utiliser de produits de nettoyage ou de sprays qui pourraient nuire à la tortue.
tortue africaine exterieur

Tortue et Asthme : Votre santé d’abord !

Gardez votre inhalateur à portée de main lorsque vous êtes en contact avec votre tortue, au cas où vous feriez une crise d’asthme. Bien entendu, consulter votre médecin traitant est une obligation si vous prévoyez d’adopter une petite tortue. Les conseils de votre médecin vous permettra d’élever votre animal de compagnie en toute sérénité !

Petit bonus : Saurez vous différencier une tortue mâle d’une femelle ? Testons vos connaissances : consultez ce guide complet.

C’est la fin mais restons en contact!

Vous avez aimé votre lecture d’aujourd’hui et avez trouvé ce que vous cherchiez sur le sujet “tortue et asthme”?
Vous aimerez aussi les autres articles de notre blog tortue.

Rejoignez gratuitement le Club Avantages d’Univers Tortue en entrant votre email ci-dessous. Nous ne vous enverrons que des emails utiles, promis!

Bienvenue chez vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *